Des cadres relevés de leurs fonctions pour malversations : du jamais vu, mais Kassory l’a fait !

 

Plus personne n’y croyait bien que le président ne cessait de brandir la menace de sanctions contre les coupables.

Il a fallu, que Kassory soit nommé pour que cela devienne une réalité désormais en Guinée.  Lui qui a prévenu d’être sans pitié contre les auteurs des malversations financières, sans que personne n’y croit aussi.

Ce jeudi, le fait extraordinaire s’est produit devant faire désormais date dans le pays.

Des cadres, en l’occurrence les Directeurs généraux de l’office guinéen des chargeurs et de l’office guinéen de la publicité, ont été relevés de leurs fonctions par décret présidentiel sur préposition du tout nouveau premier ministre et leurs comptables aussi, devraient subissent le même sort.

Dans le décret qui a annoncé cette décision historique, il a été aussi instruit à l’agent judiciaire de l’Etat de poursuivre ces accusés à la justice.

Encore une fois, c’est une première qui fera forcément tâche d’huile et le mérite revient au Premier Ministre qui a marqué la différence avec ces prédécesseurs, convaincus qu’ils étaient les premiers des ministres, car ils se sont inscrits dans une logique de figurant et de faire valoir.

Pendant que beaucoup doutaient de la capacité du patron de la primature à s’affirmer dans les réformes aux côtés d’un président omniprésent, Kassory a démontré le contraire.

De par cette action courageuse, il a prouvé que ça dépend de la prestance et de la personnalité et du management du chef.

Mohammed

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here