« Les fonctionnaires véreux prennent l’argent qui devait servir à faire des routes,… », selon Dr Ousmane Kaba

Dr Ousmane Kaba président du PADES a profité de l’assemblée générale hebdomadaire de son parti ce samedi 30 juin 2018 pour dénoncer les cadres qui détournent les deniers publics et les imams qui les bénissent.

Pour Docteur Kaba, c’est la corruption qui retarde la Guinée.

« Lorsque des fonctionnaires véreux se partagent des milliards et des milliards, ça veut dire qu’ils prennent l’argent qui devait servir à faire des routes, des écoles, des hôpitaux et on transporte tout l’argent à l’extérieur du pays. C’est une catastrophe. J’ai dit qu’il y’a un voleur spécial, qui est pire que tous les autres voleurs. C’est le double voleur. Ceux qui volent l’argent public, ils ont déjà volé et prennent cet argent pour aller voler les élections, ça c’est un deuxième vol. Donc, ils sont double voleurs. On triche dans les élections, on déstabilise le pays économiquement, et quand on déstabilise le pays économiquement, les gens deviennent pauvres et il n’y a pas de travail pour les jeunes. Ça aggrave le chômage, voilà où on en est », a-t-il dénoncé devant ses partisans.

Aux dires de cet économiste, ceux qui volent l’argent du pays sont ceux là, une fois à l’intérieur du pays, donnent beaucoup d’argent aux imams, aux chefs de quartier, aux Sotigui Kémo (patriarches) et autres, pour avoir des bénédictions.

« Ils bénissent tellement, qu’ils finissent de dire toutes les bénédictions qu’ils ont et ils en inventent, tellement qu’ils sont contents avec l’argent volé. Voilà pourquoi la Guinée s’en sort très difficilement », a-t-il conclu.

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here