Ronaldo à la Juve, c’est officiel !

Le Real Madrid a officialisé mardi le départ de Cristiano Ronaldo à la Juventus Turin.

C’est un véritable séisme, il n’y a pas d’autre mot. Cristiano Ronaldo n’est certes plus le joueur le plus cher de la planète, mais son transfert est peut-être plus retentissant que celui de Neymar au PSG, l’an dernier. Alors qu’il se destinait à terminer sa carrière au Real Madrid, qu’il avait rejoint en 2009 et où il disait vouloir jouer « jusqu’à 40 ans », l’attaquant portugais va finalement relever un nouveau challenge. Direction la Juventus Turin.

« Le Real Madrid indique avoir accepté, selon la volonté et la demande exprimée par le joueur, de le transférer à Juventus, explique le club dans un communiqué. Le Real Madrid veut exprimer sa gratitude à un joueur qui s’est révélé être le meilleur au monde et qui a marqué l’une des périodes les plus brillantes de l’histoire de notre club et du football mondial. Au-delà des titres […], Cristiano Ronaldo a été un exemple de dévouement, de travail, de responsabilité, de talent et de progression. »

16 titres, 451 buts

Il n’a pas fallu longtemps à la Vieille Dame pour boucler l’arrivée de « CR7 ». Les premières rumeurs ont commencé à circuler il y a une quinzaine de jours, tout au plus. Personne n’osait alors croire que les dirigeants merengues allaient lâcher un joueur qui, en neuf saisons du côté de Santiago-Bernabeu, a tout gagné: seize titres dont quatre Ligues des champions. Surtout que, par le passé, il avait plusieurs fois agité la menace d’un départ pour à l’arrivée prolonger et toucher une augmentation.

Mais visiblement, le mal-être du quintuple Ballon d’Or était là bien plus profond que lors des étés précédents. Ses sérieux ennuis avec le fisc espagnol, les promesses non tenues d’un Florentino Perez qui lui aurait refusé un salaire annuel d’environ 30 millions d’euros, les critiques souvent injustes des supporters madrilènes et le départ de Zinedine Zidane en fin d’exercice ont convaincu l’homme aux 451 buts en 438 matches sous le maillot de la Casa Blanca que son avenir était ailleurs.

« Pour le Real Madrid, Cristiano Ronaldo sera toujours l’un de ses grands symboles et une référence unique pour les prochaines générations. Le Real Madrid sera toujours sa maison », concluent les triples champions d’Europe en titre. Après le Portugal, l’Angleterre et l’Espagne, le natif de Funchal va tenter de relever un défi fou en Italie: remporter la C1 avec un troisième club différent. A la Juventus, qu’il a martyrisée ces dernières années sur la scène continentale, il ne repartira pas de zéro.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here