Sabadou Baranama (Kankan) : découverte de la fièvre aphteuse, les autorités tirent la sonnette d’alarme.

Le bétail du district de Boromana situé à 20 kilomètres de la sous préfecture de Sabadou à 75 kilomètre de la préfecture de Kankan est depuis une semaine confronté à la fièvre aphteuse.

Dans la localité de Boromana, c’est la panique totale chez les éleveurs, ils sont confrontés à la très dangereuse fièvre aphteuse.Cette maladie contagieuse des bovins fait des dégâts dans plusieurs localités environnantes et progresse dangereusement vers celles de Kankan,les autorités ont tirées la sonnette d’alarme par l’intermédiaire du chef de district du Boromana.

Selon Idrissa Camara chef de district de la dite localité et éleveur de profession, depuis maintenant une semaine ils font face à cette fièvre « Cela fait une semaine que nous sommes confronté à une fièvre, déjà en 2016 elle était là, mais Dieu nous a aidé on avait réussit à la vaincre, c’est une maladie qui se manifeste par la salivation et les douleurs au niveau des pieds et à la longue ça se manifeste par les plaies » affirme-t-il.

Pour l’instant ,la maladie n’a tuée aucun bétail dans la localité c’est pourquoi Mr Idrissa Camara lance un appel pressant « Les autorités doivent nous aidé vite à trouvé des médicaments avant qu’il ne soit trop tard, nous voulons absolument conserver nos bétails, sinon ils sont tous menacés » souligne t-il

Les spécialistes affirment que cette épidémie est une maladie virale à haute contamination, et si rien n’est fait dans un bref délai, tous les bétails (vaches, chèvres, moutons) de la localité de Boromana risquent d’être contaminés.

Universguinee.info

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here