La rentrée Scolaire 2018 en Guinée risque d’être perturbée (Source Syndicale)

La rentrée scolaire 2018-2019 en guinée prévue pour le 03 Octobre 2018 risque d’être perturbée par des réclamations des enseignants.

En effet le Syndicat Libre des enseignants et Chercheurs de Guinée (SLECG) n’entend pas effectuer la rentrée des classes si les négociations sur les salaires de base fixé à 8 millions de nos francs ne sont pas porteuses de bons fruits.

Le maintien de la réclamation des enseignants se résume désormais en ces mots « pas de fruits de la réclamation, pas de rentrée ».

En tout cas,c’est ce qui ressort de la rencontre entre le secrétaire général du SLECG,Aboubacar Soumah et sa base au sortir d’une réunion au siège du SLECG.

« Il a été décidé que si d’ici à la date du 23 septembre 2018, nous ne recevons aucun appel de la part du gouvernement nous invitant à reprendre les négociations, nous allons à partir du 25 septembre prochain déposer un avis de grève au niveau du gouvernement demandant à tous les enseignants de la république de Guinée de ne pas répondre à l’appel qui va être lancé par le gouvernement pour l’ouverture des classes le 03 octobre 2018 » martèle Aboubacar Soumah devant la presse.

Devant la position affichée par le SLECG des enseignants par rapport aux autorités, il ressort que les syndicats ne sont pas prêts à entendre les appels visant à refuser cette revendication si chère à eux.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here