Kankan : fin de calvaire pour les usagers du quartier Salamanida, GUITER se frotte les mains.

Après plusieurs années passées dans le calvaire, les citoyens du quartier Salamanida bénéficient enfin des travaux de réaménagement des chaussées et des caniveaux longtemps oublié par les autorités de commune urbaine selon les observateurs, rapporte Universguinee à travers son correspondant local.
Le quartier Salamanida est l’un des quartiers les plus touchés par l’insalubrité et l’inondation dans la commune urbaine de Kankan.
Outre cette insalubrité, le quartier est souvent inondés et impraticable pendant la période hivernal notamment à cause du manque des canaux de ruissèlements après le bitumage des voiries par l’entreprise ‘’GUITER’’ qui était d’ailleurs pointé du doigt lors de la récente manifestation des jeunes du quartier il y’a 4 mois de cela.
Mais il vient de bénéficier des travaux reconstruction des chaussées. Selon nos sources d’informations ce projet durera sur un délai de 3 mois et sera exécuté par l’entreprise ‘’Kabala Sarlu’’.

S

Fanta Kourouma une riveraine, laisse exploser son sentiment par rapport aux travaux de reconstructions des voiries de son quartier « Je suis très constante pour la reconstruction de cette route, et surtout le creusage des caniveaux, je remercie le président de la république pour ce travail, même si ma maison a été déguerpie ce n’est pas un problème mais si les canalisations d’eau sont bien faites, il n’ya aucun problème » A-t-elle dit.
Poursuivant, elle nous a rassure qu’il a fallu la révolte des jeunes du quartier en barrant la route pour empêcher la circulation des usages que le préfet Aziz DIOP est passé aux choses sérieuses pour les voiries du quartier par l’instruction du Président de la République « Nous avons enduré ce calvaire pendant trois ans, quand il pleut c’est tout autre chose, l’eau rentre dans notre maison, il fut un moment avec les stagnations d’eau, les enfants péchaient même les poissons ici et l’eau nous inondait. Une fois la nuit tombée, les moustiques aussi nous envahissaient partout, il a fallut qu’un jour que les jeunes du quartier barricadent la route pour attirer l’attention des autorités, et sur instruction du Président de république, le Préfet a pris les choses en main » A-t-elle dit.
Les responsables de l’entreprise en charge du curage des canaux de ruissèlement « Kabala Sarlu » n’ont pas souhaité commenté cette situation.
Il faut signaler que comme le quartier salamanida l’autre quartier souffre les mêmes problèmes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here