« Je ne suis pas prêt à dialoguer avec des gens qui mentent et qui veulent que les gens se détournent de la Guinée » Dixit Alpha Condé

Le mercredi 31 octobre 2018, le chef de l’État Alpha Condé a reçu en audience les sages du Foutah.Une rencontre axée sur la crise socio-politique que traverse le pays, depuis la tenue des élections locales.Cette délégation était conduite par l’imam de Labé Elhadj Bano Bah.

Lors de l’entrevue avec les sages le président de la République a indiqué que nul n’est au dessus de la Loi et qu’il faut que tout le monde sache que désormais,il y a un Etat en Guinée.

« Je suis prêt à dialoguer avec les gens qui veulent que la Guinée aille de l’avant, pas des gens qui veulent détruire la Guinée. Je suis très patient, mais allez sur internet, on dit tous les jours que je suis en train de massacrer les Peulhs en Guinée. On dit que la Guinée est devenue comme le Rwanda. Mais je veux savoir quels sont les Peulhs que je suis en train de massacrer. Je ne suis pas prêt à dialoguer avec des gens qui mentent et qui veulent que les gens se détournent de la Guinée. Je respecte les sages, mais quand on arrive sur un terrain politique, je suis un combattant, je me suis battu pendant 50 ans, je n’ai pas peur de la bataille. Ceux qui veulent que la Guinée n’aille pas de l’avant, il faut qu’ils sachent qu’ils me trouveront devant eux », affirme Alpha Condé

Le Président de la République ne se laissera pas influencer par ce qui ce dit dans les medias.

« Les radios peuvent dire ce qu’elles veulent…mais je suis patient le monde entier verra le visage de la Guinée et non pas ce qu’on raconte sur les radios internationales et sur le net.Si vous protégez des gens qui violent la Loi, demain la Guinée sera comme la jungle et nous serons comme des animaux.Il faut que tout le monde sache que désormais, il y a un Etat en Guinée.Chacun a des droits, mais chacun doit respecter la Loi.On n’acceptera plus qu’on casse les véhicules des gens, qu’on casse leurs boutiques, leurs maisons. Celui qui le fera subira la rigueur de la Loi
« Previent le chef de l’Etat

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here