Journée ville morte:Deux morts à Wanidara

L’appel à la journée ville-morte, lancé ce mercredi 7 Novembre 2018 par l’Opposition Républicaine s’est soldée par deux morts dans le quartier Wanidara dans la commune de Ratoma tous atteint par balle,alors que deux autres également touchées dans le même quartier sont dans un état critique.

Contestation des résultats des élections locales, violences post-électorales, grève dure des enseignants… Le climat social s’est encore alourdi.
Ce mercredi entre 19heure et 20 heures des heurts ont éclaté dans la banlieue de Conakry sur le torchons T5- T7.

Les jeunes Alimou Baldé âgé de 21 ans élève,originaire de la préfecture de Télimélé et Mamadou Bela, originaire de Kankalabé (préfecture de Dalaba), 26 ans ont été mortellement touchés par balles. Leurs corps ont été admis à la morgue d’un CHU de Conakry.

A rappeler que l’opposition a annoncé une journée de marche demain jeudi 8 Novembre 2018 sur l’autoroute Fidel Castro.Une marche non autorisée,selon un communiqué du gouvernement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here