On n’en sait un peu plus sur le cas d’assassinat d’un présumé voleur, lors d’une bagarre qui a éclatée entre lui et un taximètre à Bordo dans un quartier périphérique de la commune urbaine de Kankan dans la nuit du mardi au mercredi passé.

Plus de 24h après son arrestation,le présumé auteur du crime à été entendu sur sa version des faits.

Djoumè Doumbouya a fréquenté l’école jusqu’en 10ème année, la nuit du mardi au mercredi dernier, il s’est retrouvé, selon ses explications, forcé d’ôter la vie à un jeune présumé voleur qui tentait de  lui prendre sa moto « avant-hier nuit, j’ai pris un passager au Night-Club Nankon pour le déposer au bar M’mah Bah. Au retour, j’ai trouvé deux jeunes au niveau du rond-point Géographie, ils m’ont demandé de les déposer au quartier Bordo, tout près de la mosquée « Foulah Missiri ».

Arrivé là-bas, j’ai un peu ralenti, mais l’un d’entre eux m’a supplié d’avancer un peu, jusqu’au niveau du GSP Saint Jean. Quand on est arrivé là-bas, il m’a dit de les laisser sous un arbre. Mais, dès qu’ils sont descendus, ils m’ont demandé si je peux les ramener à trois, j’ai dit oui. Ils m’ont dit tu nous laisse ça à 25 000 GNF, j’ai dit il n’y a pas de problème. Mais, c’était du pur mensonge pour qu’on puisse retarder.

Peu de temps après, celui qui s’est enfui avec la moto a dit à son ami fais vite on y va. Il a fait un pas en arrière et a sorti un couteau pour venir vers moi. J’ai immédiatement laissé la moto et on s’est mis à se battre. Il a voulu me poignarder avec le couteau mais j’ai attrapé sa main. J’ai réussi à retourner le couteau contre lui et celui-ci a pénétré dans son ventre. Après, il a pris un morceau de brique cuite pour me cogner avec, mais j’ai évité ça aussi » A-t-il dit.

Aujourd’hui, il se trouve entre les mains de la brigade de recherche. Optimiste, Il dit rester derrière les autorités «pour le moment, je reste derrière les autorités » A-t-il dit.

Pour finir, il a prodigué des conseils à ses amis taxi motard qui travaillent jusque tard dans la nuit « Ils peuvent travailler la nuit, mais tout en évitant de prendre les passagers devant les bars et night-club, s’ils veulent prendre des passagers ils n’ont qu’à aller dans les gares routières » A-t-il dit.

A rappeler que le complice du présume voleur tué, qui aurait pris la poudre d’escampette, a lui aussi été arrêté. Il se trouve à la gendarmerie de la brigade de recherche.

Universguinee

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here