Le Premier Ministre, Chef du gouvernement, a procédé ce mercredi, 05 décembre 2018, à l’inauguration de la Bourse de Sous-Traitance et de Partenariats (BSTP).

Une initiative accompagnée par la SFI du groupe de la Banque Mondiale, qui dispose d’un portefeuille d’investissement de près de 400 millions de dollars pour le financement des sociétés minières et les projets intégrés. Le tout, d’ici la fin de cette année.

L’activité a connu la participation des Ministres de l’industrie, des PME, des mines et de la géologie, celui des investissements publics-privés et les partenaires de la Banque Mondiale.

Dans son allocution, Abdoulaye Magassouba, est revenu sur l’utilité de la Bourse de Sous-Traitance et de Partenariats.

« Cet instrument-là, servira à mettre en relation les sociétés locales avec les multinationales, en particulier dans le secteur minier qui est le focus dans un premier temps. Mais la bourse est destinée à l’ensemble de l’économie nationale pour que la création de richesse, le partage de richesse, profitent aux Guinéens », a assuré le ministre des mines.

Le ministre des investissements publics et privés, a pour sa part souligné les conditions de participation des entreprises à la BSTP.

«Les sociétés doivent s’inscrire sur une plate-forme qui existe et qui est en ligne. Ce qui va permettre à ces sociétés de se faire connaître. Parce que la bourse va permettre de donner l’opportunité à nos entreprises nationales de se faire connaître et de pouvoir postuler pour les opportunités qu’offrent les projets de grande envergure de la bourse de sous-traitance et de partenariat», a indiqué Gabriel Curtis.

Tibou Kamara, ministre de l’industrie, et par ailleurs conseiller personnel du Chef de l’Etat, s’est, en ce qui le concerne, réjoui de la mise en place de la BSTP et a ajouté qu’elle répondra à un besoin crucial. Celui de faire en sorte, que les richesses profitent aux entreprises locales.

Ce fut la même réaction chez le premier ministre, qui a toutefois indiqué que beaucoup restent à faire.

«Messieurs les ministres, vous avez rempli la mission. Le président de la république à travers moi, vous félicite et vous encourage à poursuivre. La création de cette bourse est certes importante, mais ce n’est pas une fin en soi. Les défis restent à relever. Nous devons construire une économie inclusive, dans laquelle, les Guinéens seront les principaux bénéficiaires du potentiel économique que la nature les a généreusement dotés», a mentionné, Dr Ibrahima Kassory Fofana.

Le suivi du BSTP, sera assuré à travers l’observatoire du contenu local. Une structure dont la mise en place a été annoncée, au cours la cérémonie.

Abdourahmane Diallo

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here