Le principal parti d’opposition avait décidé d’installer son maire à la Mairie de Matoto ce lundi 24 décembre, lors d’une plénière au siège de l’UFDG la semaine dernière.

Malheureusement, les militants ont éte mis en déroute à quelques pas du carrefour de Matoto.

Les forces de l’ordre viennent de faire usage de gaz lacrymogène pour disperser les militants de l’ufdg qui partaient pour installer leur maire à la Mairie de Matoto.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here