Après une fin d’année marquée par un reflux de la mobilisation, les « gilets jaunes » appellent samedi à une reprise du mouvement partout en France, en espérant capitaliser sur l’interpellation médiatisée d’un des leurs mercredi à Paris, pour poursuivre leur bras de fer avec le pouvoir.

 

Cette fois, les gilets jaunes ont anticipé. Après l’arrestation mercredi d’Eric Drouet, l’un des leaders du mouvement, pour « organisation d’une manifestation sans déclaration préalable », deux rassemblements ont été déclarés en préfecture, dont un à l’iniative d’Eric Drouet.

La première mobilisation devrait avoir lieu dans la matinée, aux alentours de 9 heures, sur les Champs-Elysées.

Le second rassemblement déclaré aux autorités commencera à 14h, place de l’Hôtel de Ville, à Paris. Plusieurs discours sont prévus sur place, ainsi que la lecture d’une lettre à Emmanuel Macron. Puis les manifestants devraient rejoindre à pied l’Assemblée nationale, trois kilomètres plus loin.

En province, un peu partout dans les grandes villes, les « gilets jaunes » appellent sur les réseaux sociaux à occuper de manière pacifique les grandes places et les avenues.

Reste à savoir si après 8 semaines de mobilisation, ce nouvel acte sera très suivi. Sur Facebook, seuls quelques milliers de personnes se disent intéressées par les rassemblements parisiens, loin des centaines de milliers du début décembre.

Enfin, le gouvernement prévoit bien sûr un dispositif policier adapté d’autant plus que plusieurs manifestations non déclarées devraient avoir lieu.

Source: Rfi

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here