La scène s’est déroulée à Koloma dans la commune de Ratoma.  Une jeune fille, âgée de 14 ans, accuse un  homme âgé, de l’avoir déshabillée publiquement et maltraitée pour avoir violé une interdiction d’uriner devant un centre commercial.

Mardi dernier, selon la fille, lorsqu’elle rentrait chez elle le soir, elle s’est mise à l’aise devant un centre commercial à Koloma. Immédiatement, raconte-t-elle,  le propriétaire des lieux s’est jeté sur elle avant de la déshabiller et la maltraiter durant des heures.

« Il a déchiré mes habits pour me dire de nettoyer mes urine avec », explique la jeune fille. Après, poursuit-elle, il m’a bastonnée avant de m’enfermer dans un magasin pendant longtemps.

L’accusé a nié les fait.  « Moi j’ai des témoins… Je n’ai pas mis main sur cette fille.  J’ai été étonné d’apprendre dans les médias que moi je l’ai déshabillée et bastonnée publiquement », se défend-t-il.

L’affaire est désormais pendante au Tribunal de Première Instance de Dixinn. Et, c’est l’accusé qui aurait porté plainte, se disant victime de complot et de dénonciations calomnieuses.

Nous y reviendrons

Mohamed Lamine Bah

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here