Un nouveau recrutement de jeunes au niveau des services de défense et de sécurité, a été annoncé pour le compte de cette année 2019, par les autorités nationales du pays. C’est un communiqué officiel du ministère de la défense nationale, sous l’autorité suprême de la présidence, qui en fait foi. A Kankan, la nouvelle est saluée et de nombreux jeunes attendent avec impatience de se faire enrôler.
Ce prochain recrutement annoncé, a pour but de rajeunir les effectifs dans les rangs de l’armée guinéenne, qui devient de plus en plus vieillissante. Ainsi, après avoir décidé d’envoyer plus 4.200 militaires à la retraite, le ministère entend recruter près du double de cet effectif. La nouvelle est très bien accueillie par la jeunesse de Kankan. Ibrahim Bayo et Nfaly Condé sont étudiants à l’UJNK.
«Ce nouveau recrutement qui a été annoncé dans l’armée, je crois que c’est une initiative salutaire de la part des autorités nationales. C’est un excellent moyen pour réduire le grand nombre de chômeurs qui remplissent la ville. Nous-mêmes, nous en faisons partie ». Ont-ils affirmé.
Pour la pluparts, diplômés sans emploi, ils se disent prêts à l’image de Kourouma Lancé, à se faire enrôler pour défendre la nation et la patrie.
« Depuis que j’ai entendu que il aura ce recrutement, en ma qualité d’étudiant diplômés en génie électricité, je ne fais que m’impatienter. Servir dans l’armée guinéenne, pour moi c’est pour défendre ma nation et ma patrie ». A-t-il assuré. A noter que, le dernier enrôlement au sein de l’armée guinéenne, date de 2009, sous le régime du président de la junte militaire, Moussa Dadiss Camara.
Abdoulaye Sylla

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here