Le jeudi 07 février 2019, à Matoto, Kadiatou Diallo, conseillère issue des rangs du parti Bloc Libéral, a voté blanc, lors de l’élection du maire de cette commune.

Joint par notre rédaction, ce vendredi 08 février 2019, cette militante du BL, a expliqué sa volonté de se démarquer du choix proposé pour l’élection du maire en ces termes :

« J’ai reçu un courrier invitant les conseillers pour l’élection du maire et de ses adjoints, le jeudi 07 février 2019. J’ai voté blanc pour le poste de maire, parce que Kalémodou Yansané, est le maire élu de la commune de Matoto. Et ce n’est pas nous qui avions déchiré les bulletins », a-t-elle justifié.

L’élue du Bloc Libéral dans le conseil communal de Matoto, a par ailleurs précisé qu’elle s’est acquittée de son devoir civique pour l’élection des vices-maires.

« J’ai participé au scrutin des maires adjoints parce que cette élection n’avait pas été organisée », commente Kadiatou Diallo.

Pour rappel, Mamadouba Tos Camara avait obtenu lors de l’élection de l’exécutif communal, le jeudi 07 Février 2019, 30 voix sur 31 votants, les 14 conseillers de la principale formation politique de l’opposition, l’UFDG, ayant boycotté la reprise du processus électoral.

Saidou Barry

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here