La célébration de la fête des femmes se poursuit comme un monde flux. Après quelques mois de campagnes de sensibilisations à l’université Roi mohamed 6, l’ONG jeunes pour jeunes avec sa présidente kadiatou Tounkara à clôturé son événement vendredi 08 mars 2019 dans la salle des lectures au jardin du 02 octobre. 

Au sortir de la rencontre, Kadiatou Tounkara, présidente de cette ONG indique : « comme nous le savons, il est de coutume pour toutes les femmes du monde de célébrer cette belle journée. Cette date ne peut pas passer inaperçue sans que nous n’organisons une activité à l’honneur des femmes. Nous avons parlé de la valeur de la femme et nous discernons des prix aux femmes qui se battent pour montrer la valeur que mérite la femme dans la société ».

Poursuivant, elle a catapulte un message aux femmes en ces termes : << j’appelle les femmes à faire du sérieux parce que l’homme ne peut pas tout faire. Elles doivent se lever pour faire de bonnes choses dans leurs vies. Il ne suffit pas d’être sur le banc pour étudier, on peut faire d’autres activités génératrices de revenus >>.

Cette cérémonie des femmes pour la femme a connu diverses activités. Notamment, le théâtre axé sur le mariage précoce et forcé, la poésie, des chansons, un panel de débat, des témoignages émouvants sur la bravoure des femmes guinéennes et celle du monde. Kadiatou Tounakara jeune activiste engagée pour l’autonimusation de la femme. 

Abd Akila Soumah 

Universguinee. Info

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here