Au Soudan, le nouveau chef du Conseil militaire, le général Abdel Fattah Abdelrahman Burhan, annonce la levée du couvre-feu. Il promet également d’«éliminer les racines» de l’ancien régime. Il ordonne la libération des manifestants emprisonnés et promet de faire juger ceux qui ont tué les manifestants.

Lors d’un discours à la nation retransmis en direct à la télévision d’État, il assure aussi que la période de transition ne dépassera pas deux ans et annonce qu’un gouvernement civil sera formé après des consultations

Universguinee. Info

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here