Ce dimarche le 14 avril 2019, la députée uninominale de la république de Guinée a été attaquée par des inconnus à son domicile à Boffa centre, à l’instant nous ne savons pas les raisons de cette attaque, l’honorable Aïssata Soumah de l’UFR est sous le choc et  elle témoigne qu’elle n’est en sécurité.«  Des gens sont venus m’attaquer au niveau de mon domicile à Boffa ce matin.

J’avais réuni les imams dont le premier imam de Boffa qui était venu sensibiliser les gens  pour leur dire d’éviter tout problème. On était sur ça, lorsque des gens sont venus dans plus de 10 camions  remplis de jeunes et de femmes pour m’attaquer à domicile. Une bonne partie de la clôture a cédée », a-t-elle expliquée.La députée n’arrive toujours pas à comprendre les raisons pour lesquelles, elle a été attaquée et elle promet de porter plainte à la gendarmerie car elle ne se sent plus en sécurité.

« Je ne me sens pas en sécurité. Ce qui m’a sauvé, heureusement j’avais des jeunes dans la cour. Les services de sécurité étaient là, la gendarmerie même  nous ont dit de nous calmer parce que ces gens sont venus pour nous provoquer. Je compte déposer une plainte à la gendarmerie. Je n’ai pas pu identifier les gens là parce qu’il y avait trop de monde y compris les femmes du port autonome de Conakry elles étaient dans les camions », dit-elle.

L’honorable Aïssata Soumah a fait comprendre qu’il avait une manifestation pour le 3eme mandat dans la préfecture de Boffa .
Gilbert Tounkara pour universguinee.info

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here