Selon un article publié par la banque mondiale ce jour lundi 13 mai 2019, la rougeole qui s’est totalement éclipsée aux  Etats-Unis depuis 2000 a fait sa renaissance en puissance cette année. Selon l’Oms, la rougeole a bondi de 300% durant le premier trimestre de 2019 au pays de Donald Trump en tenant compte les cas déclarés.Comme rappelle, la banque mondiale précise que la  rougeole est une maladie extrêmement contagieuse, mais qui peut être la prévenue dans la plupart des cas grâce à la vaccination et à une immunisation généralisée.Selon les données officielles << à l’échelle mondiale, le taux d’immunisation chez les enfants âgés de 12 à 23 mois a progressé de 69 % en 1992 à 85 % en 2017. Pourtant, 169 millions d’enfants dans le monde n’ont pas reçu la première dose du vaccin contre la rougeole entre 2010 et 2017, soit une moyenne de 21,1 millions d’enfants par an. Selon l’UNICEF, quelque 110 000 personnes, pour la plupart des enfants, sont mortes de la rougeole en 2017.>>Quand ça se passe ainsi dans les pays ayant la bosse de la médecine, prévenir les enfants africains s’impose car mieux vaut prévenir que guérir.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here