À l’issue d’une décision rendue public ce vendredi par le jury disciplinaire de la CAF, l’équipe guinéenne U17 est exclue de toutes les compétitions organisées par la CAF pour une période de deux ans.
La fédération guinéenne de football a été reconnu coupable de falsification de date de naissance de deux de ses jouers joueurs lors de la CAN U17.
Le jury displicinaire après avoir recherché des preuves auprès de la commission médicale, a constaté que les tests d’IRM des deux joueurs ne vérifiaient pas un âge particulier. Le test a confirmé que le niveau de croissance de ces joueurs guinéens n’avait pas dépassé le niveau 6.
Par conséquence, le jury disciplinaire a exclu Aboubacar Conté et Ahmed Tidjane Diallo n’étant pas éligibles pour la CAN U17 Tanzanie de toutes les compétitions pour deux ans. Le jury disciplinaire aussi sanctionné la fédération guinéenne d’une amende de 20.000 dollards américains et ne participera plus à la coupe mondiale et demande le dépot immédiat des médailles reçues lors de la finale de la CAN U17 Tanzanie.
Par ailleurs, la Guinée sera remplacée par le Sénégal qui avait soulevé ce problème depuis la CAN en Tanzanie.
En attendant la réaction des autorités du football guinéen et administratives, c’est une forte indignation qui se lit sur le visage des guinéens qui, désepèrement apprenent le retrait inopiné de leur pays des compétitions de la CAF

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here