Depuis près de deux semaines, la chambre des huissiers de Guinée est en grève pour réclamer entre autres, la signature du statut particulier des huissiers. Ce vendredi, 24 mai 2019, un décret du chef de l’Etat a été rendu public dans ce sens.

Le même décret répond à une autre revendication des huissiers, portant sur la cessation des poursuites jugées fantaisistes dont ils sont souvent victimes. Ce décret du chef de l’Etat précise ainsi les conditions spéciales dans lesquelles les huissiers peuvent être poursuivis.

Ces deux réponses apportées à la plateforme revendicative de la chambre des huissiers, viennent s’ajouter à la libération d’un huissier dont l’arrestation avait fait déborder le vase. En principe, il ne devrait plus rester pratiquement qu’un seul point:  la disponibilité des forces de l’ordre pour  aider les huissiers dans l’application des décisions de justice.

Thierno Amadou M’Bonet Camara (Rescapé N04)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here