Urgent : le ministre de la Justice Cheick Sako a démissionné

Ministre de la Justice depuis 2014, Cheick Sako a présenté le 20 mai sa démission à Alpha Condé. Dans son courrier adressé au chef de l’État, entre autres motifs, il justifie sa décision par son opposition à toute modification constitutionnelle.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here