Le coordinateur de la Maison des Associations et ONG de Guinée, souhaite que le premier  ministre  fasse  un audit  sur la gestion financière de plus de soixante milliards de francs guinéens dépensé pour le Syli National à la Coupe d’Afrique des Nations Égypte 2019. Il l’a fait savoir ce vendredi 12 juillet 2019 lors d’une interview accordée à notre rédaction. Abordant la question sur la participation  du Syli National à la 32eme édition de la Coupe d’Afrique des Nations , Lanssana Diawara pense qu’il y a eu de l’exagération dans les dépenses effectuées  par le staff techniques. <> Selon le coordinateur  de la Maison des Associations et ONG de Guinée  (MOAG) , cette initiative est partie d’un  constat amer de la société civile guineenne. <<Le constat est parti de trois facteurs. Quand vous prenez la ligne qui est consacrée au retour des joueurs et du staff techniques bien entendu  de l’Égypte pour l’Europe a été  facturé  à  plus de quatre milliards de francs guinéens  (4.000.000.000 fgs, pourtant toute l’équipe  ne fait pas 24 personnes . Le second facteur est que , lorsque les joueurs  étaient en regroupement à  Conakry ici ,  l’Etat  était facturé  a sept cent millions  de francs…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here