Nous espérons tous qu’un jour que le système éducatif guinéen changera, mais la vraie question est que quand est-ce qu’il y aura ce changement positif ?

Malgré le combat effectué par le gouvernement et quelques ONGs dans le but de lutter contre la fraude, cette situation ne fait que prendre de l’ampleur de jour à jour .

Malade, dans la mesure où ce système n’arrive même pas à se débarrasser de la fraude et des maux dont il souffre :
Cas de substitution ;Usage des téléphones portables ;Fuite des sujets parmi tant d’autres .
Sachant que le peuple de Guinée s’inscrit pour un changement positif, un lendemain meilleur et vote pour le bon déroulement de ces « examens nationaux » en République de Guinée avec le slogan examens sans fraude, tel est notre desideratum le plus attendu.
Mais cette attente du peuple est restée en vain.

Ce problème provient-il de nos dirigeants ou bien de nos responsables et promoteurs de l’école guinéenne en général ? À qui la faute ? Le système éducatif guinéen n’est-il pas malade ?

Nous jeunes soucieux de notre avenir, le changement reste et demeure notre préoccupation majeure.
Levons-nous contre les fraudeurs !Battons-nous pour notre avenir !Bâtissons une Guinée sans fraude !

Gilbert Tounkara  Journalistetounkaragilbert2018@gmail.com661100672/629671652

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here