L’information vient de tomber.

Souffrant depuis plusieurs années, en convalescence médicales en France, malgré son calendrier chargé pour des raisons de service, le peuple vaillant de Guinée, a perdu l’un de ses plus grands soldant pour la cause publique.

Depuis ce matin, kelefa sall est définitivement tombé sous les méfaits de sa maladie.

Ancien président de la cour constitutionnelle, il est devenu une référence, depuis a mis en garde le président de la République, face aux sirènes révisionnistes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here