A l’aéroport  international de Conakry, où les partisans d’un changement de constitution se mobilisent  ce jeudi  31 octobre  2019 à l’occasion du retour du chef de l’État, beaucoup d’élèves  se sont mobilisés  aussi  pour venir gonfler  le rang  des partisans et sympathisants  du parti du Rassemblement du Peuple  de Guinée .

Une situation qui relance le débat sur la politisation de l’école guinéenne et la participation des mineurs aux manifestations politiques.
Laye BAYO

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here