Le Bénin fait un pas en avant par la limitation du nombre de mandat des députés

Tard complètement dans la nuit de ce vendredi 1er novembre 2019, après adoption du projet de loi portant révision de la constitution du 11 décembre 2019 à l’unanimité des législateurs, le Bénin se réveille avec un nouveau soleil et une nouvelle constitution, mais toujours dans une ancienne République qui passe de mandat illimité pour les députés à un mandat de 5ans deux fois renouvelable.

Le Bénin ne laisse aucune institution où l’alternance au pouvoir ne passe et s’installe!
Une fois encore, ce pays qui ne cesse d’innover a une fois encore indiqué la voie à suivre aux autres pays africains et du monde.

Adoptée tard dans la nuit de ce vendredi avec 83 voix pour, 00 contre et 00 abstention la nouvelle constitution du Bénin est porteuse de plusieurs innovations qui changent entièrement le système de gouvernance du Bénin.
Au nombre de ces innovations figure la limitation du nombre de mandat des députés.
Autrefois illimité, permettant à certains de faire du palais des gouverneurs, leur demeure à vie, la nouvelle constitution réduit le nombre du mandat des députés à 5 ans deux fois renouvelables.
Le Bénin vient ainsi d’étendre l’alternance au pouvoir à une autre institution outre celle du Président de la République.
Et si une loi venait limiter également le mandat des maires?
Par Pascal Sègbégnon MITOWADE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here