Le 05 décembre  de chaque est célébrée  la journée mondiale du bénévolat. Cette journée a été  instaurée  par les Nations Unies le 17 décembre 1985 à  New York. Elle a pour objectif général, promouvoir  le travail des bénévoles pour développement économique et social  tant au niveau local,  national et international. A l’occasion de cette journée, universguinee.info à  tendu son micro  à  quelques citoyens  de Nongo Tadi sur cette  journée méconnue  par le grand public.
 
Bénévoler, c’est  consacrer son temps libre en mettant au service  des autres son énergie  et ses compétences.
Les Nations Unies  souhaiterais  que les sociétés et les  gouvernements résonnaient et promouvoir le volontariat  comme une activité indispensable.

Pour ce citoyens le bénévolat lui permet  de joindre les deux bouts.

<< Pour moi le bénévolat consiste à  consacrer  un temps libre à une activité  en vue  de gagner  son pain après ton service ordinaire. Moi par exemple,  je suis chauffeur d’un personnel mais après  mon travail  avec le patron,  je sors sur le taxi  de mon amis de 18 heures à  23 heures. Celà  me permettra de gagner  au moins  ma dépense tous les jours car mon salaire  avec mon patron ne suffit pas pour couvrir  mes besoins familiaux. Si je dis que je vais me concentrer  seulement à  Conakry dure mon patron  je vais pas m’en sortir. C’est pourquoi  les autorités  doivent  prendre des dispositions pour réglementer le bénévolat en Guinée. >> a déclaré  Mohamed Lamine Bangoura

Pour certains,  le bénévolat est considéré  comme une matière  éducative, c’est-à-dire  qu’il fait partie dans de nombreux pays du cursus  universitaire.
Laye BAYO

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here