A cette occasion, une grande cérémonie a été organisée au siège de l’Union Mandingue à Gbèssia.

Dans son discours de circonstance, le président de la coordination nationale des jeunes du mandingue, a fait savoir que l’une des missions de leur structure, est de prôner le vivre-ensemble, la cohésion et l’unité.

« La paix est nécessaire. Sans elle, il n’y a pas de développement et rien n’est possible », a déclaré Sidiki Traoré.

Ce bureau, dit-il, est composé des neuf (9) préfectures de la Haute Guinée et de plusieurs autres à travers le pays.

Selon Sidiki Traoré, ces jeunes sont réunis autour d’un programme commun pour réaliser le rêve du conseil des sages et du bureau exécutif de la coordination.

S’adressant aux sages du Manding, il a fait savoir que ces rêves ne sont jamais caressés sans l’apport de ceux-ci.

« Donc, nous comptons sur vous pour aider à réaliser certains de nos rêves parmi lesquels, figurent en bonne place :

– Rassembler tous les jeunes du Manding et de notre pays autour d’un idéal commun, celui de bâtir et développer une Guinée unie et forte ;

– Lutter contre le régionalisme, la division des jeunes, renforcer l’unité, la cohésion et la concorde entre les fils et filles du manding en particulier et de la Guinée en général ;

– Se battre corps et âme pour donner un meilleur lendemain aux fils et filles du Manding ;

– Encadrer nos jeunes à la recherche de leur premier emploi », a annoncé Sidiki Traoré.

Par ailleurs, la coordination nationale des jeunes du mandingue, décerné un satisfecit au Président de la République Pr Alpha Condé, pour disent-ils, son engagement en faveur de la paix et de l’unité nationale.
Laye BAYO

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here