Le poste de santé du district  de Simbakhouloun sous préfecture  de Baguinet,  préfecture  de Fria,  ne compte qu’un seul agent technique  de santé pour une population  de  plus de 1968 personnes. A celà  s’ajoute le manque d’équipement et le problème  de réseau de  communication.
<> a signaler Daniel Guilavogui Agent Technique de Santé, chef dudit poste.

Dans ce poste de santé,  plusieurs types de maladie y sont traitées. Selon le chef  du poste , les statistiques  varient  d’une saison à  une autre.

<< Dans  ce poste de santé, ces le paludisme  qui est beaucoup plus  fréquent ici. A celà s’ajoute  certaines infections chez les femmes et  chez les hommes et la gastrique aussi. Mais ce qui me préoccupe ces le paludisme car je recevoir par jour au moins  10 cas . Mais pendant la saison  pluvieuse, ça peut aller jusqu’à 15 cas le jour. >> a-t-il déclaré

Comme beaucoup d’autres  structures  sanitaires de l’intérieur  du pays , le centre de santé de Simbakhouloun est aussi  confronté à des difficultés telles que énumérées ici par Daniel Guilavogui.

<< Le manque de  moins de déplacement,  le manque de réseau de communication et surtout  le manque de médicaments. Mais je me débrouille avec le peut que j’ai sous la main. Parfois  il y’a  des cas d’urgences  qui arrivent si tu n’as pas  de moins de placement ça  devient  compliqué. Au moins  aussi  s’il y a le réseau de communication ,  tu peux informer  Fria mais comment faire si ya rien de tout ça .>> martel  Daniel Guilavogui

De nos jours, le district de Simbakhouloun compte plus de 1968 habitants selon le dernier récemment général de 2015. Et les populations de plus de 10 villages viennent se faire soigner dans ce poste de santé.

Laye BAYO

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here