Le premier cas, s’est produit dans la soirée du dimanche, 12 janvier 2020, au quartier Madina scierie, précisément à la Boussole.

C’est une moto de marque TVS, avec à son bord quatre (4) personnes, qui est entrée en collision avec un camion-remorque.

Sur place, deux (2) personnes dont le conducteur, y ont perdu la vie, deux autres grièvement blessées.

Le second cas, s’est produit, ce mardi, 14 janvier 2020, dans la sous-préfecture de Dounet, qui est à 30 km de Mamou-centre.

Selon le sous-préfet de cette localité, ce sont deux (2) motos qui se sont rencontrées en collision en plein centre-ville.

De ce côté, trois (3) personnes en sont mortes, trois (3) autres grièvement blessées.

« L’accident s’est produit entre 12 heures et 13 heures.  À mon arrivée au lieu de l’accident, j’ai trouvé que les trois blessés ont été transportés à l’hôpital régional de Mamou. L’une des motos quittait vers Mamou, avec à son bord trois (3) passagers qui venaient dans notre sous-préfecture pour le marché hebdomadaire, plus le conducteur de la moto. La seconde moto quittait le marché de Dounet, avec trois personnes à bord. Le choc était si violent que les deux conducteurs des motos, et un autre passager, y ont perdu la vie sur place », a confié le sous-préfet de Dounet, Jean Oularé.

Selon le constat des agents de la sécurité routière, l’excès de vitesse et les surcharges, sont les principales causes de ces deux accidents mortels.

Universguinee.info

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here