En prélude aux élections législatives du 16 février prochain, la Haute Autorité de la Communication (HAC) a rencontré ce lundi 20 janvier 2020 des représentants de partis politiques en lice et des responsables de médias.

La rencontre a porté sur la couverture médiatique de la campagne et le tirage au sort pour le passage des différents candidats dans un programme spécial appelé Journal de campagne qui sera diffusé par les médias publics.

Chaque parti connaît désormais son rang pour le passage sur les antennes des médias publics tant pour les candidats uninominaux que pour les candidats sur la liste nationale. Le GDE du député Aboubacar Soumah passe le premier et l’UFC d’Aboubacar Sylla sera le dernier à passer. Aucune date pour le moment quant au démarrage de ce programme.

Durant trois heures, plusieurs inquiétudes ont été soulevées par les participants. Les responsables des médias concernés ont évoqué des difficultés liées au financement et au matériel. Les candidats eux, ont fustigé le retard accusé dans le lancement de la campagne au niveau des médias concernés.

Certains ont saisi cette occasion pour soulever le problème de sécurité sur le terrain. «Vous nous encouragez à aller en campagne alors que sur le terrain,  il y a des listes électorales qui sont déchirées et brûlées un peu partout dans le pays.  On n’est pas en sécurité», a déclaré un représentant d’un parti politique.

A noter qu’une quarantaine de partis sont candidats à ces élections législatives même si tous les principaux partis d’opposition ont décidé d’empêcher le scrutin.

Laye BAYO

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here