A moins de 20 jours de la date du 16 février pour l’organisation des élections législatives, le Chef de l’Etat guinéen a édicté, mercredi soir, par ordonnance, les règles relatives à l’organisation du référendum en Guinée.

En 23 articles, cette ordonnance fixe les conditions d’organisation du référendum, la campagne électorale, les opérations de vote, ainsi que le contentieux y afférent.

Au nombre de ces dispositions, le scrutin est majoritaire et absolu à un tour, la campagne est ouverte 15 jours francs avant la date du scrutin et prend fin à la veille du scrutin à 00 heures.

Sans pour autant fixer la date du référendum, le président guinéen prend le soin d’être prudent mais de préciser dans les dispositions que les dates et heures d’ouverture et de clôture de la campagne référendaire, sont fixées par décret.

Le corps électoral est convoqué au moins 15 jours avant la date du scrutin par le Président de la République sur proposition de la CENI.

Le scrutin est ouvert à 8h 00 et clos à 18 heures00.

Il est également institué pour le référendum deux bulletins sécurisés : le blanc portant la mention ‘’Oui’’ et le rouge portant la mention ‘’Non’’.

On n’attend plus que le décret devant convoquer les guinéens à ce référendum.

Universguinee.info

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here