Plus d’une semaine après l’augmentation du prix du pain qui est passé de 3000 à 3500 GNF, les boulangers s’activent pour trouver une solution pérenne au problème avec les autorités guinéennes.

La rencontre qui devrait avoir lieu la semaine dernière avec le ministre guinéen du commerce quelques heures après cette hausse est désormais programmée cette semaine.

L’information a été confirmée par le ministre Boubacar Barry.

El Hadj Alpha Oumar Sacko, le président de l’association des boulangers de Guinée a récemment confié à universguinee.info  que la hausse se justifie par le fait que  tous les ingrédients qui entrent dans la fabrication du pain ont augmenté.

LB

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here