Le premier responsable du groupe organisé des hommes d’affaires, s’est montré inquiet ce jeudi, vis-à-vis de la décision des autorités douanières guinéennes, qui interdisent de façon momentanée, toutes importations de marchandises par voie terrestre.

Abdallah Chérif, dit être surpris par cette décision, qui selon les autorités, se justifie par des raisons sécuritaires.

« On devait avertir, dire aux opérateurs économiques, de telle date à telle autre, n’importez pas des marchandises, par voie terrestre. Mais en Guinée, comme on ne respecte personne, et qu’on ignore la libre circulation des personnes, et leurs biens dans l’espace CEDEAO, on bloque les opérateurs économiques comme ça. Si c’est pour des raisons de sécurité, il faut sécuriser d’abord, les opérateurs économiques, parce que ce sont eux, qui circulent avec leurs biens (…) », a-t-il déclaré.

Le  président du GOHA, promet de recourir à la justice, en cas de perte de marchandises.
Laye BAYO

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here