Ainsi en a décidé la CENI ! Il n’y aura pas donc plus un nouveau recensement des électeurs en Guinée en 2020, en tout cas, pas pour la présidentielle de cette année.

Dans un communiqué publié ce soir, la CENI a tenu à préciser aux citoyens que les nouvelles cartes d’électeurs dont la distribution a commencé à travers le pays, serviront pour les 3 scrutins, à savoir les législatives et le référendum constitutionnel du 1er mars ainsi que pour la présidentielle prochaine.

L’institution a aussi mis en garde contre la perte ou la dégradation de ladite carte d’électeur afin d’informer très rapidement ses démembrements au cas où ça arriverait.

Enfin, l’organe électoral guinéen a invité les partenaires et l’ensemble des acteurs du processus électoral, ce jeudi à la présentation du rapport final de l’état du fichier électoral.

 OC

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here