La commission électorale nationale indépendante, a présenté, ce jeudi, à Conakry, les statistiques désagrégées du fichier électoral guinéen.

Ce travail a été fait à l’intention des partenaires techniques et financiers, ainsi que des représentants d’institutions nationales et internationales.

A cette occasion, la CENI a donc passé en revue, le niveau d’exécution du chronogramme électoral en cours.

« Le chronogramme qui planifie ce processus électoral, aura été l’un des plus  inclusifs possibles. D’abord, avec les échanges que la CENI a initiés avec les parties prenantes, les suggestions émises à cette occasion ont permis à la conception de l’armature du chronogramme issu de l’atelier de Kindia », a déclaré Salifou Kébé devant les partenaires de la Guinée.

Selon Djenabou Touré, responsable du département fichier électoral, après avoir extirpé 58 885 présumés mineurs, radié 3 538 515 doublons et également radié plus de 164 000 électeurs décédés, le fichier électoral guinéen contient désormais 7 millions 764 mille 130 électeurs.

Quant au taux de progression des électeurs, Madame Camara Djenabou Touré, a livré les states par régions administratives.

Boké : 19,91%, Conakry : 18,06%, Faranah : 22,08%, Kankan : 35,09%, Kindia : 22,38%, Labé : 18,65%, Mamou : 17,52% et N’Zérékoré : 16,83%.

Sur toute l’étendue du territoire national, le nombre total des bureaux de vote est de 19.009.

Laye BAYO

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here