Cela semble désormais chose faite ! La centrale électrique flottante turque  »Karadeniz powership Ibrahim bey », aurait été mise en service, ce mercredi, 19 février 2020, à Conakry.

Avec une capacité d’environ 115 mégawatts, ce bateau flottant va à coup sûr améliorer la déserte en courant électrique tant à Conakry que dans les villes environnantes, a confié un haut responsable de EDG.

« Suivant les clauses du contrat qui a été signé avec l’État guinéen, la gestion et la production de la centrale électrique, seront assurées par les turcs, auprès desquels la société Électricité de Guinée (EDG) achètera le courant pour la fourniture », a précisé notre source, sous couvert d’anonymat.

Enfin, il a annoncé que la centrale thermique de la tannerie, présentement en essai, viendra très prochainement s’ajouter à celle-ci, en vue d’accroître la fourniture en courant électrique en Guinée.

Avec les turcs, la Guinée a signé un contrat d’une année seulement.

Affaire à suivre!

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here