Insécurité: un enfant de 13 ans égorgé à la Cimenterie.

0
3

Le corps d’Amadou Diallo, 13 ans, apprenti- soudeur de profession, a été retrouvé égorgé, ce mercredi 7 octobre à la Cimenterie, dans la commune de Ratoma. Encore sous le choc, son frère ainé assure que le défunt a quitté la maison ce matin pour se rendre à son lieu de travail.

L’insécurité continue de prendre des proportions inquiétantes dans la capitale Conakry. Après la découverte du corps démembré de Diaraye Diallo, 16 ans, dimanche dernier à Samatran village, c’est au tour d’Amadou Diallo d’être retrouvé égorgé à la Cimenterie, ce mercredi aux environs de 11h.

 Amar Diallo, frère de la victime, raconte dans quelles circonstances il a appris la nouvelle.

‘’On a dormi ensemble. Il est sorti de la maison ce matin à 7h. C’est un soudeur ici à la cimenterie.  C’est aux environs de 11h qu’on m’a appelé pour m’annoncer qu’il est mort. J’ai trouvé son corps sans vie, mais il n’y avait pas de traces de sang sur les lieux malgré qu’il a été égorgé. La police nous a trouvés sur place. Le corps a été conduit à Donka pour des fins d’enquêtes’’, raconte-t-il en larmes.

‘’Un réparateur de ventilateur avait été tué au même endroit, il y a un bon de bout de temps. Le présumé meurtrier était l’un de ses amis. Ce dernier est revenu dans le quartier il n’y a pas longtemps. Ce matin, quand on a appris la mort de mon frère, on est allés à l’atelier où il travaille, mais c’était fermé et le propriétaire est injoignable’’, ajoute M. Diallo.

Mc

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
17 − 4 =