Conseil National des Organisations de la Société Civile Guinéenne : lance une structure dénommée TAKS -FORCE pour une élection apaisée.

0
4

A 72 heures de l’élection présidentielle du 18 octobre 2020 , le Conseil National des Organisations de la Société Civile Guinéenne, a  procédé ce jeudi 15 octobre, au lancement officiel d’une structure  de veille et d’action citoyenne dénommée TAKS  -FORCE  à Conakry. Le but de cette structure , est non seulement de prévenir, mais aussi d’apporter des solutions  appropriées aux velléités de nature à affecter la paix et la stabilité afférents aux élections présidentielles.

Sur la mission de la structure en question dénommée TAKS -FORCE, Dr Dansa Kourouma, président du Conseil National des Organisations de la Société Civile Guineenne précise  » la TAKS -FORCE a  pour missions de mener des réflexions sur la vase des données recueillies et remontées par les observateurs ; oeuvrer pour le bon déroulement serein et apaisé du climat électoral et post-électoral et garantir par des témoignages objectifs les conditions pour une acceptation par tous des résultats du scrutin présidentiel. »a t-il expliqué

Ensuite, le président du CNOSCG est aussi revenu sur la  composition de la structure de veille et d’action citoyenne dénommée TAKS -FORCE.  » elle est composée de personnalités dotées d’une forte expérience en la matière et ayant le sens du dévouement national, d’impartialité et d’objectivité. Elles sont issues de toutes les obédiences, couches sociales et socioprofessionnelles du pays ( société civile, leaders religieux, hauts cadres de l’Etat en retraite, médias , sages etc.). »a fait savoir Dr Dansa Kourouma

Il faut preciser que la cérémonie de lancement officiel de la structure de veille et d’action citoyenne dénommée TAKS FORCE, a connue la présence des organisations société civile guineenne, des religieux et les ambassadeurs de la  paix en Guinée.

Fodé BAYO

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
2 × 15 =