Emeutes à Siguiri: plusieurs femmes blessées dont 4 par balles par les FDS (Témoignage)

0
68

A Siguiri plus précisément dans le district de Foulata sous-préfecture de Maleya, plusieurs femmes sont descendues dans la rue mardi 17 août 2021. Objectif, protester contre la société aurifère de Guinée implantée dans la préfecture. Selon nos informations, ces manifestantes accusent la SAG de refuser d’employer les fils de la localité. Les forces de l’ordre sont intervenues.  Des arrestations et des blessés ont été enregistrés selon notre source.

Les habitants du district de Foulata continuent de manifester leur colère pour exiger de la société aurifère de Guinée le recrutement des jeunes de Siguiri. Ce mardi, nombreuses sont les femmes qui ont exprimé leur mécontentement devant un édifice de l’entreprise. Amara Sacko acteur de la société civile à Siguiri revient sur les causes.

« Les femmes ont dit que la Société ne peut pas s’implanter ici s’accaparer de tous les jardins, nos champs sans employer certains fils de Siguiri. Donc si elle doit rester là, elle doit embaucher les jeunes et nos maris qui sont entrain de chômer » a-t-il rapporté.

Mêmes si les manifestants n’étaient pas armés, la situation a fait état de plusieurs blessés par balles et de biens détruits suite à l’implication des forces de l’ordre.

« Ce mardi, à partir de 16 h les forces de sécurité ont commencé à jeter des grenades lacrymogènes sur les femmes, ont tiré par balles, incendié des cases, cassé des magasins, volé des biens. Ils se sont mêmes attaqués au domicile du chef du village en cassant toutes les portes » confie Amara Sacko qui est aussi le représentant de la commission d’élaboration du protocole d’accord qui existe entre la SAG et la Communauté de Foulata.

La communauté sollicite la résolution de ces violences mais réitère sa revendication soutient Sacko Amara.

« Nous voulons l’intervention de bonnes personnes pour qu’il y ait l’accalmie et nous réitérons toujours notre revendication c’est-à-dire la société doit intégrer certains de nos jeunes dans ses activités » a-t-il alerté.

Au total, 28 blessés dont 4 par balles enregistrés dans les affrontements selon nos informations.

Boubacar Siddy Bah

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
28 − 14 =