Mandat d’arrêt contre Koundouno:  »On ne peut effrayer personne avec ces actes… » (Adourahmane Sano FNDC)

0
66

Le leader du front national pour la défense de la constitution lui, aussi sort de son silence après la notice évoquant un mandat d’arrêt contre son collègue Combattant Sekou Koundouno.

S’exprimant sur la question, Abdourahamane Sanoh pense que cette notice rouge n’est que diversion.

« C’est pire qu’une diversion, c’est plutôt l’expression d’un agacement et d’une fébrilité au niveau du système. Ils ont voulu imposer par la force le troisième mandat au peuple d’abord, ça ne peut pas tenir, mais, en même temps, on ne peut effrayer personne avec ces actes qui consistent juste à distraire. », a déclaré Abdourahmane Sanoh chez nos confrères de RFI.

Universguinée

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
16 ⁄ 1 =