Suspension de deux responsables d’écoles privées à N’Zérékoré:  »C’est une mesure salutaire » (Aboubacar Mandela Camara)

0
72

Deux responsables d’une école privée située à N’Zérékoré viennent d’être suspendus par le ministre de l’Education nationale Pr. Alpha Amadou Bano Barry de toutes activités au niveau des écoles publiques et privées au cours de l’année scolaire 2021-2022 pour tentative de corruption.

Le consultant en éducation Aboubacar Mandela Camara apprécie la mesure. Il demande au ministre d’élargir la décision afin de mettre fin à la corruption qui mine le secteur de l’éducation en Guinée.

Apparemment le patron du ministère de l’éducation nationale et de l’alphabétisation compte en finir avec la corruption qui gangrène le secteur éducatif guinéen. Après la suspension d’un haut cadre de son département, Pr Alpha Amadou Bano Barry a suspendus encore cette semaine deux responsables d’un établissement privée. Oumar Magassouba et Mohamed Labile Guilao, respectivement administrateur et Censeur du Groupe scolaire moderne Elhadj Kassim SACKO de la DPE de N’Zérékoré, sont suspendus pour tentative de corruption d’un délégué lors du baccalauréat 2021. Le consultant en éducation Aboubacar Mandela Camara apprécie la mesure.

« C’est une décision salutaire parce que depuis plusieurs années les organisations de la société civile sont entrain de dénoncer des cas de fraudes généralement orchestrés par des responsables et fondateurs d’écoles privées qui recrutent des hommes mafieux pour corrompre soit les délégués, les chefs de centre, surveillants pour avoir un taux d’admission élevé » réagit-il.

Ces deux responsables sont suspendus pour une durée d’une année, c’est-à-dire durant l’année scolaire 2021-2022. Aboubacar Mandela Camara trouve la sanction légère.

« Les sanctions peuvent varier ça peut aller de la suspension jusqu’à la radiation ou une condamnation éventuelle je crois que la sanction qui a été prise c’est juste temporaire ce n’est pas aussi une sanction lourde » juge -t-il.

Pour réduire le taux de corruption qui mine le secteur éducatif, ce consultant en éducation demande à la justice d’ouvrir des enquêtes afin de démanteler les réseaux mafieux qui ternissent l’image de l’éducation guinéenne.

Boubacar Siddy Bah

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
24 − 1 =