« Alpha Condé n’avait pas le droit de fermer les frontières » décharge Oumar Cissoko Embalo contre le PRAC à Accra

0
Cisso Embalo à Alpha Condé

Pourquoi il pété les plombs contre Alpha Condé ?

Lors du sommet de la CEDEAO tenu ce samedi 19 juin à Accra présidé par Nana Akufo Ado, le Général Oumar Cissoko Embalo a éclairé que le Président Alpha Condé ne devrait pas fermer les frontières entre les pays voisins. Il a pris la parole en marge de la signature du protocole d’accord de coopération militaire et technique entre Alpha Condé et Macky Sall.

Ayant pris part à ce sommet ce samedi 19 juin 2021 à Accra avec plusieurs autres de ses homologues dont Alpha Condé, Oumar Cissoko Embalo a déchargé sa fureur sur le chef d’Etat guinéen rappelant qu’  » Il n’y a pas de guerre entre le Sénégal et la Guinée’‘. 

Il faut le dire, le président Bissau Guinéen cette fois aussi n’est pas passé par le dos de la cuillère comme toujours d’ailleurs car affirme-t-il  » Nous devons dire la vérité à Alpha Condé. Il n’avait pas le droit de fermer les frontières avec le Sénégal, la Guinée Bissau, et la sierra leone ». A-t-il chargé ce fardeau au chef d’Etat Guinéen.

Refus

Le dirigeant Bissau Guinéen ne s’est pas limité là, il a été clair dans sa conclusion «  je n’enverrai jamais des ministres pour signer ces types d’accord ». A-t-il martelé avant qu’il soit remis à l’ordre par Nana Akufo Ado.

A préciser que Le chef d’Etat bissau guinéen prend ce type d’accord de ce qu’il appelle démagogique.

Boubacar Siddy Bah

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Résoudre : *
30 + 18 =