Enseignement supérieur

L’enseignement supérieur avec à sa tête désormais Dr Diaka Sidibé a rouvert les portes de la recherche ce 01 novembre 2021. À l’occasion de cette reprise des cours au compte de l’année universitaire 2021-2022, la ministre accompagnée des collaborateurs du département ont fait une tournée dans certaines institutions d’enseignement supérieur de la Capitale dont Gamal Abdel Nasser et l’ISSEG de Lambangni. Les acteurs impliqués dans le processus disent être tout engagés de faire face aux défis afin de corriger les zones d’ombres qui paralysent le secteur.

Cette visite a été une aubaine pour Dr Diaka Sidibé de réitérer l’engagement des nouvelles autorités d’enclencher des réformes afin de rompre avec les anciennes pratiques.
<<On a fait plusieurs institutions ce matin, suivi de tout le département et de tout le cabinet pour faire le constat et voir la réalité qui prévaut dans les établissements d’enseignement>> a-t-elle expliqué .


La tournée des autorités de l’enseignement devra permettre aux acteurs de s’enquérir toutes les difficultés qui freinent l’élan des étudiants dans l’apprentissage. Entre autres, le non-achèvement de la construction de certaines infrastructures, la formation des formateurs, le rajeunissement du corps enseignant à en croire Dr Diaka Sidibé.

Vous avez peut-être manqué ça:  »Des jeunes sans emploi, c’est un danger pour la sécurité nationale » ministre Alpha Bacar Barry

Nous vous proposons aussi: Ministre de la transition : Seize ministres et leurs fonctions connus !

Boubacar Siddy Bah pour Universguinée.info