Fatou Gnelloye est cette blogueuse virale aux sujets controversés sur Facebook. Un mandat d’amener vient d’ être décerné elle par le tribunal de première instance de Dixinn.
Interrogé par nos confrères de mosaïqueguinee, Me Béa avocat à la cour affirme que<<Si cela s’avère, c’est le droit qui a gagné>>.
« J’ai appris l’information sur les réseaux sociaux si cela s’avère, c’est le droit qui a gagné, c’est la loi qui a gagné. C’est la liberté qui a gagné, parce que nous voulons aujourd’hui une société saine débarrassée de toute anomalie. Si c’est vrai qu’un mandat d’amener a été décerné contre elle, ça serait à bon droit parce que nous l’avons dit depuis le 11 novembre 2021 jusqu’à nos jours, malgré elle est interdite de publier des vidéos et des messages de nature à porter atteinte à l’honneur et à la dignité du président Cellou Dalein Diallo, elle a toujours continué à insulter tout le monde, personne n’est épargné. Et si un mandat d’amener est décerné contre elle, c’est la grande joie. Il faut que justice soit rendue dans notre pays. Il faut que la loi soit respectée. Maintenant, je pense qu’elle est activement recherchée, si elle est sûre d’elle qu’elle se présente comme elle sait bien insulter et que le mandat d’amener soit exécuté », s’est-il réjoui au micro de mosaïqueguinee.

À rappeler que Fatoumata Binta Diallo dit « Fatou Gnelloye » est poursuivie pour des faits d’injures de diffamation et de menaces à l’encontre de Mamadou Cellou Dalein Diallo patron de l’UFDG.
La rédaction de contenu.