Guinée-Examens nationaux 2021 :  » 2000 détecteurs de téléphones sont à disposition pour contrôler les examens » (Mamadi Sidiki Camara du Mena)

0

Les examens de cette année vont se tenir dans la rigueur et la crédibilité c’est du moins ce à quoi renvoient les dernières sorties des responsables de l’éducation.

Dans un entretien téléphonique accordé à nos confrères de la RTG ce lundi 19 juillet, le chargé de la communication du Mena est revenu sur le caractère qu’ils veulent donner aux examens nationaux 2021. En en croire Mamadi Sidiki Camara, 2000 détecteurs de téléphones sont déjà encaissés par le Mena y compris des Tablettes qui serviront dit-il à identifier chaque candidat sous la forme électronique à travers un code numéro.

A la question de savoir si tout le réglage est assuré pour des examens nets et crédibles, le chargé de la communication ne lâche pas la certitude mais estime tout de même qu’il n’est pas l’heure de se taper la poitrine à 100 pourcents.

« j’ose bien dire oui tout est prêt nous sommes entrain de travailler parce que nous venons de finir les deux ateliers préparatoires qui devraient nous permettre de faire les dernières retouches.  Nous avons pu rencontrer tous les représentants. Les problèmes qui persistaient au niveau des uns et des autres ont été soulevés nous avons également eu l’opportunité de les résoudre mais en matière d’examen il y a toujours à faire » fait-il croire sur les ondes de la RTG.

Nouveautés

Contrairement aux examens précédents émaillés de dysfonctionnements, cette année le ministère en charge de l’éducation nationale a pris des mesures pour des résultats plus encourageants. Mamadi Sidiki Camara décline les nouveautés

« D’abord nous avons acheté 2000 détecteurs de téléphones.  Nous allons déployer ces appareils pour que et les délégués et les surveillants puissent s’en doter pour pouvoir contrôler de manière plus transparente les examens. Et je précise que c’est un instrument de contrôle non seulement des candidats mais aussi des surveillants. Nous avons également acheté des tablettes, des tablettes dans lesquelles se trouvent tous les candidats de la République de Guinée.  Elles vont nous permettre d’attribuer un code identifiant à tous les candidats de Guinée d’où une fonctionnalité anti-fraude » a-t-il décliné en direct par téléphone.

Pour le chargé de la communication, « Nous avons estimé qu’avec cet instrument nous pourrons peut-être et pendant le déroulement et après le déroulement des examens nous rassurer de tous ceux là qui comptent toujours sur la fraude en période d’examens » Pense-t-il.

Arrivée des sujets

Désormais, les sujets vont être protégés et seront communiqués sous forme électronique ou classique quelques instants avant le début de l’épreuve renchérit Mamadi Sidiki Camara

« Les sujets seront en toute sécurité et dans certains centres ils vont arriver quelques instants avant le début de l’épreuve. Cela va se faire soit par la forme électronique ou classique parce que nous tenons compte de tous les aléas. Je vous assure qu’à ce niveau il n’y a aucun souci » a-t-il fait entendre.

La Règle de Tolérance 0, comment s’y prendre ?

Le principe de tolérance étant la vision que le MENA veut à tout prix respecter cette année, le communicant du Mena ajoute que cette révolution ne puisse être assurée qu’à travers une synergie d’action.

« Malgré les dispositions prises, le MENA ne peut pas à lui seul assurer la crédibilité de ces examens. Pendant l’atelier que nous venons de clôturer, nous avons rencontré les partenaires sociaux, les parents d’élèves, les syndicats, les responsables dans ce cadre. Il a été entendu que chacun doit se mettre à sa place sinon quel que soit la volonté de notre département il ne serait pas évident que nous puissions atteindre l’objectif. Au sortir de l’atelier, chaque participant a eu un engagement ferme pour donner à ces examens un caractère crédible et juste » conclu-t-il.

Par ailleurs, ils sont 211 centres d’examens au Baccalauréat cette année selon Mamadi Sidiki Camara.

Boubacar Siddy Bah

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Résoudre : *
17 × 25 =