Miss Guinée

L’évènement Miss Guinée c’est aussi l’incompréhension entre les organisateurs en l’occurrence COOMISGUI et COMIGUI. Un récent communiqué du ministère de la Culture a fait l’objet de suspension de toutes les activités liées à l’évènement beauté au compte de l’année 2021.

Dans ledit communiqué, le département de Bill de SAM dit avoir constaté avec regret des tiraillements entre les parties sensées piloter Miss Guinée 2021. État de fait ayant conduit donc à la démarche du ministère de la Culture de trancher l’affaire de manière neutre et unilatérale. Ce qui veut dire que les acteurs de Miss Guinée sont tenus à mettre clé à la porte jusqu’à nouvel ordre.

Pour comprendre les raisons de la décision du département en charge de la culture, les journalistes de Fim FM Guinée ont sollicité un entretien avec Dame Aminata Diallo, présidente du COOMISGUI dans l’émission Mirador. Interrogée sur les sources de ce problème, elle affirme « n’avoir aucune idée », mais sait une chose « le ministre me rassure », car renchérit-elle « c’est un homme très courtois et gentil. Je suis allée un jour lui parler par rapport à ce que nous faisons et il m’a encouragée pour que Miss Guinée soit encore beaucoup plus réussi » s’est-elle convaincue.

Sollicitée par ailleurs sur ce qui opposerait son agence COOMISGUI et la voisine COMIGUI de Johanna Barry, Aminata Diallo balaie franchement son côté en laissant entendre que « Je n’ai pas la Guerre contre quelqu’un. Le problème est plutôt ailleurs » a-t-elle mis au clair.

Cet appel à l’arrêt de toute activité relative à Miss Guinée est intervenu à un moment où des organisateurs élaboraient déjà la guideline de l’évènement.

La rédaction de contenu d’universguinée

Avis Facebook pour l’UE! Vous devez vous connecter pour afficher et publier des commentaires FB!

Universguinée regroupe de journalistes constamment prêts à vous livrer l'essentiel sur l'actualité d'ici et d'ailleurs. Structurer des données à travers un design attrayant, c'est notre job. Ici, ce n'est pas qu'informer notre crédo, nous vous proposons bien d'autres contenus. À venir! Il n'y pas plus à tortiller chez nous.